Today, un billet rapide pour une manucure très longue et très pénible et pas forcément très jojo.

Ça c'est une phrase d'intro qui fait envie, ou j'm'y connais pas.

 

Tout est parti d'un nail art désagréable à photographier, aux dires de Chéri (dires remaniés par mes soins, il l'a pas dit comme ça hein, c'était bien plus... incisif).

"C'est pas assez contrastant niveau couleurs, c'est chiant ton truc" est une phrase que j'entends - trop - souvent... Et ce jour-là, j'lui ai demandé quels seraient, d'après lui, les vernish idéals à utiliser pour ne pas avoir à ENCORE écouter ça lors du shooting.

"J'sais pas moi... du vert, du violet... du rose qui pète.... tu vois quoi".

Je vois. Et j'adhère moyen. Mais bon, j'éxécute.

01

02

03

Voilà. 

Du vert, du violet, et du rose qui pète.

A priori, pas de difficultés de ouf niveau réalisation... Une base blanche, du striping tape, du remplissage... Easy, non ?

Et bin non. Quand les vernis vont pas, tu t'auto-infliges un grand moment d'agacement. C'est le cas ici, avec un Belgrave Place de Nails Inc et un London Calling de Color Club qui se sont montrés un tantinet réfractaires à cet exercice. Pâteux à souhait. Et qui dit pâteux dit espèces de fils et d'amas ignobles quand t'enlèves le striping. 

Le seul qui a vraiment joué le jeu finalement c'est Cream Pink de Sinful Colors, docile et sympa avec moi.

Du coup, pour évincer les vilaines bavures vertes et violettes, j'ai dû faire un nettoyage massif sur mes lignes blanches... tellement massif que j'ai réussi à virer du blanc... donc j'en ai remis pour combler les "trous"... et ça a empiété sur les couleurs... donc j'ai remis de la couleur... et ainsi de suite.

Grosse lassitude. Long long looooong moment de solitude.

Bref, après une lutte acharnée et désespérante, j'ai opté pour du camouflage de misère en ajoutant Sparkle Touch Rainbow Glitter (230) de Kiko au pinceau fin dans mes lignes blanches.

04

05

Avec une jauge de patience quasi vide, me voilà donc avec une manucure aux "couleurs contrastées"... J'ai trouvé ça assez moche - Chéri aussi d'ailleurs - et même si ça avait été la manucure du siècle, je n'l'aurais pas plus aimée je crois, tant le côté réalisation m'a gonflé ! 

Voilà, tu sais tout.

 

Un ptit mot concernant les résultats du concours Striping Tape Life... Va falloir t'armer d'un peu de patience là aussi, mon jury étant grave overbooked !

Mais je peux quand même te dire que j'ai reçu des choses magiques, et vraiment, je te remercie de t'être donnée autant de peine