Here we are for ze come back du stamping inversé, méthode au combien maîtrisée par beaucoup... mais pas moi :)

Je t'ai raconté mes mésaventures avec cette technique dans cet article, et aujourd'hui je pourrai écrire exactement la même chose...

À un détail près : là, c'était pire.

Si bien que le résultat n'a rien à voir avec l'idée de départ, si bien que le résultat est un tantinet "chargé", si bien que je suis unefoisdeplusinsatisfaite :)

01

02

03

On en parle ou tu m'jettes des cailloux à paillettes tout de suite ? :)

D'abord, le joli violet là, qui s'appelle d'ailleurs... Violet (331) de Kiko : application merveilleuse en 2 couches (sur l'indexien et le rikikien)(mais en même temps y'a pas d'autres ongles en violet, donc précision complètement inutile), séchage plus que correct. Une pose de ptits trucs losangifiés noirs plus tard... tout va bien.

Sur le pouce et le majeur, j'ai appliqué mon noir fétiche.... de chez ELF. Et oui, ce vernis-là, il est parfait, et détrône Licorice d'Essie. Carrément.

Sur l'ongle majeurien, toujours des ptits trucs losangifiés, violets cette fois-ci (bin ouais, j'suis cohérente des fois) placés en forme de... truc. C'est là que ça commence à se gâter... C'est too much, je sais. Mais j'ai tellement peiné à les placer ces machins, que j'ai pas eu le coeur de recommencer autre chose de plus light (j'avoue).

Sur l'ongle poucien (que tu verras mieux dans une des photos qui va suivre), un morceau de stamping inversé (un des seuls que j'ai pu sauver), ainsi que mes ptits trucs losangifiés violets - again - pour cacher la misère de certains losanges stampingués assez moches (j'avoue).

Et on passe au drame, l'annulairien.

Un motif plein d'une plaque Gals, un motif à losanges BIEN SÛR (la cohérence est à son paroxysme, t'as vu). Pour le "coloriage", j'ai utilisé Lilac (330) et Violet (331) de Kiko (co-hé-rence), ainsi qu'un précieux tout nouveau tout beau, Whatever de Different Dimension.

Comme lors de ma précédente tentative avec cette méthode, c'est lors de l'application du patch que tout est parti en cacahuète. Et j'ai recommencé... trop de fois. Vraiment trop de fois. Et d'ailleurs, l'idée de base était d'en mettre sur tous les ongles, de ces patchs, et tu vois comment ça s'est fini hein :)

Mais j'desespère pas, j'attends impatiemment les articles de ma Paillette Frondeuse à ce sujet, qui seront remplis de conseils magiques, j'en suis sûre ^^

04

05

06

Bon, tout n'est pas à jeter là-dedans, faut pas déconner ;)

Mais comme d'hab', après une manucure SUPER pénible à réaliser, j'suis tout sauf objective... Et quel que soit le résultat, bah ça fausse mon jugement !

Du coup, là, c'est moi qui craque ou bien ?!

Merci d'éclairer ma lanterne d'NPA épuisée par cette MAUDITE technique :)