Installe-toi confortablement à dos de chameau (ou dans ton siège, si le chameau te fait défaut), on va faire un ptit tour au soleil today !

La talentueuse Mary Monkett organisait un concours créa sur le thème de l'Egypte il y a quelques temps, concours auquel je me devais de participer... Quand ce sont les blopines qui organisent, j'me jette à l'eau, quel que soit le thème, j'ai pas le choix. C'est une affaire de coeur.

Pourtant, sur ce coup-là, niveau inspiration, j'approchais le néant. Le figuratif, on oublie, tant je suis une buse avec des pinceaux.

Alors j'ai quand même tenté un truc avec des momies. Juste ignobles. Juste pas montrables. Pas que le ridicule m'inquiète en règle générale, mais je le répète, quand c'est pour les blopines, j'essaie vraiment d'assurer ma cacahuète, et de leur faire "honneur".

Du coup, quand je me retrouve sans idée concrète et que le désespoir me gagne (et entre nous, ça arrive bien trop souvent), c'est clairement le choix verniesque qui détermine la suite... 

01
02
03
04
05

L'élu est un Duo 2X Chrome de chez Flormar, un joli duo chrome doré/bronze et vert appelé DC02.

Qui dit vernis scarabée, dit... scarabée, oui. Qui dit scarabée, dit... Egypte pardi !

Donc pour l'ongle indexien et l'ongle rikikien, c'était réglé, Licorice d'Essie en base, et hop, carapace de scarabée avec DC02 par dessus. Pour les ongles du majeur et de l'annulaire, évidemment j'ai striping tapé, en pensant "fresque" et "pyramide". Et pour le pouce, disons que c'est total free staïle... le pourquoi du comment, je n'sais pas.

Pour en revenir au Flormar, c'est un sans faute pour lui. Il s'applique bien, la texture n'est ni trop fluide, ni trop épaisse, et il sèche relativement vite. Les reflets verts sont clairement visibles dans le flacon, mais pas évidents à photographier sur les ongles ! Ceci dit, dans la vraie vie, rassure-toi, ils sont bien là.

06
07
08
09
10

Certes, il y a un peu beaucoup de photos. Mais ce NA - alors qu'il partait d'un vide cérébral inquiétant - m'a vraiment plu, et je suis plutôt fière du résultat... Et surtout, je trouve cette série de photos juste magnifique. Ce qui m'amène à remercier Chéri, mon photographe perso (ça l'fait, non ?), si talentueux et si... patient 

 

MUM

 

Et on termine ce billet avec la photo du concours, concours qui regroupait des participations à couper le souffle, vraiment... Même pas j'imagine comme Mary a dû avoir envie de s'arracher les cuticules pour faire un choix.

Alors un grand merci MUM